Découverte du Jeu Bioviva Junior

11.26.2018

En ce moment chez nous, les week-ends sont pluvieux et donc propices à la découverte de nouveaux jeux de société en famille.

Ce week-end, nous avons testé le jeu bioviva junior. Vous connaissez ??

 

Conseillé à partir de 5 ans, il permet à l’enfant de découvrir le monde et les animaux au travers de défis très différents.

 

 

Mais avant de vous parler du contenu, laissez-moi vous dire quelques mots sur la qualité du jeu : il est absolument magnifique et édité par Bioviva, une marque française installée à Montpellier et éco-responsable !

Il est composé d’un plateau de jeu carte du monde à assembler comme un puzzle (avec le nom des continents), de 4 pions en bois, de 3 dés en bois à assembler à l’aide des autocollants, de 3 types de cartes défis, de planches « milieux et continents », de points et jetons et d’un livret « règle du jeu ».

Ceux qui nous suivent ici savent combien j’attache de l’importance à l’esthétisme, et bien, je vous avoue que je suis tout de suite tombée sous le charme. Mon grand aussi : il a adoré personnaliser les dés, assembler le puzzle de la carte du monde et découper tous les jetons ! Déjà une belle expérience sensorielle pour lui !

Les règles du jeu sont très détaillées, simples à comprendre et faciles à mettre en place. Il y a 3 types de défis qui impliquent tous les joueurs :

  • le premier « zoom sur le monde » fait appel au sens de l’observation et à la rapidité : il faut retrouver le plus rapidement possible un détail de la carte du monde en y positionnant son pion. Il permet d’apprendre à observer, de mettre en paire et de tester les réflexes. C’est amusant et j’ai trouvé cela en accord avec tout ce que je propose au travers des activités d’inspiration montessorienne à mon grand.
  • le second « impro’nimaux » est basé sur le mime d’un animal avec, pour les adultes notamment, des difficultés supplémentaires indiquées par 2 dés complémentaires : mimer l’animal, bébé, en action, par exemple. Nous avons bien lancé les dés mais dans la plupart des cas, préféré mimer librement les animaux (et donc sans toujours tenir compte de ces contraintes même si elles ont eu le mérite de susciter des réflexions). Les enfants adorent le mime et c’est effectivement la partie la plus amusante du jeu notamment pour les plus jeunes! Alors vive la spontanéité !
  • Le troisième « merveilles de la terre » développe les connaissance de l’animal, à savoir le milieu dans lequel il vit et le continent sur lequel on peut le retrouver (sur des planches de jeu « milieux et continents ». C’est la partie la plus difficile (pour les enfants et pour nous aussi 😉 mais nous avons apprécié le fait que chaque carte permette l’auto-correction (le joueur doit seulement retourner la carte pour voir si les hypothèses de chacun se confirment ou pas), ainsi tout le monde apprend tout en s’amusant. Nous avons même choisi avec mon grand de ne rejouer qu’à ce défi-là à un autre moment du week-end.

Finalement, tout le monde joue tout le temps, il n’y a pas d’attente ( tout le monde participe aux défis) et c’est plutôt bien d’alterner des temps d’observation, de motricité et de réflexions, cela permet un temps de jeu équilibré, qui répond aux besoins de bouger de l’enfant et cela évite aux enfants de se lasser !

Pour le comptage de points, j’avoue que nous avons vite perdu le fil, mais finalement, ce n’était pas notre objectif ! Alors, nous n’avons pas vraiment compté les points et nous avons simplement joué par plaisir (mon grand a quand même voulu avoir plus de points que nous, par principe ! Gagner, c’est tout de même important pour lui, surtout quand il ne joue qu’avec des adultes…).

Bref, un beau moment de jeu passé en famille avec au programme des éclats de rire, des apprentissages et de la coopération : à ajouter dans vos listes d’envie pour Noël !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *